Soyez informé des mises à jour dans votre boite mail...

L'exquise Nouvelle

Pays

mercredi 17 décembre 2014

Joyeux Noël Félix !

Bon, si tu suis un peu ce que je raconte ici, tu sais qu'en février 2015 sortira le prochain San-Antonio : A découper selon les pointillés.


Juste pour te faire chier, j’aimerai te dire que je l’ai déjà lu, que je l’ai trouvé fabuleux. Comme ça par vice, histoire de rendre jaloux. Je suis vil, je sais…
Mais non, tout comme toi, je n’ai pas encore eu l’insigne honneur de lire le dernier tome en date des aventures du fabuleux commissaire San-Antonio. Mais vu que dans quelques jours c’est Noël, que j’ai bon fond, j’ai décidé de t’offrir un cadeau. Ne rêve pas non plus, je ne vais pas dépenser du blé pour ta soie. Non on va juste causer un peu avec Patrice, avoue que c’est déjà pas mal….

Sébastien MOUSSE: Bonjour Patrice, en février 2015 sortira la nouvelle aventure du commissaire. 26ème épisode des nouvelles aventures, 201ème opus… Quel est le sujet de A découper selon les pointillés ?

Patrice DARD: Un jeune infirmier d'origine japonaise est retrouvé éventré dans son ascenseur. Le procureur conclut à un suicide par hara-kiri. Pas San-Antonio...

Séb: On peut avoir l’exclusivité du quatrième de couverture?

Patrice:  La voilà : Il n'est jamais bon, pour une fille, d'avoir la tête ailleurs. Surtout quand ses membres sont éparpillés aux quatre coins de Paris. Pas fameux non plus, pour un garçon, d'avoir l'estomac dans les talons. Surtout suite à un coup de couteau façon hara-kiri. C'est à la traque d'un assassin sauvage et imprévisible que San-Antonio, au sommet de sa verve, Bérurier, plus truculent que jamais, et toute la joyeuse équipe vont devoir s'atteler.
"À découper suivant les pointillés": un suspens diaboliquement ciselé et des personnages hauts en couleur... avec une dominante sanguine.

Séb : Toujours la même recette Humour, Action, et un peu de Cul ?(c’est bien la première fois que je cause du HAC moi…)

Patrice : Il n'y a pas de recette pour un San-Antonio ! C'est de la littérature du marché qu'on improvise et mitonne avec les ingrédients de saison.

Séb: San-Antonio est né 1949 sous la plume de Frédéric, bon je n’ai pas vérifié, mais il doit faire partie des plus vieux héros littéraires encore en activité. San-Antonio est-il intemporel ?

Patrice: San-Antonio reste intemporel parce qu'il s'adapte à l'air du temps.

Séb: Tu gardes le rythme d’un épisode par an ? On peut donc attendre ensuite sereinement 2016 ?

Patrice: Il y en aura peut-être 2 à partir de 2016, car en 2015 les rééditions en poches seront terminées.

Séb: Bon, on se faire une petite minute autopromotion… Tu nous as fait l’honneur de nous faire confiance, à Maxime Gillio et moi-même. En effet, en 2015, pour Noël très certainement, on pourra retrouver Alix Karol dans l’Atelier Mosésu. Sous forme d’anthologie, plusieurs épisodes dans un beau livre, suivis d’entretiens entre Max et toi. Tu as hésité avant de donner ton accord à une toute petite maison d’édition ?

Patrice: Je n'hésite jamais à faire confiance à ceux qui me font confiance, et vous en faites partie.

Séb: La réédition des 21 tomes appellera-t-elle à naissance de nouveaux épisodes ? On ne va pas cacher la merde au chat, mais vu la conjoncture actuelle, il aurait du taff Alix, non ?

Patrice: Je ne ferme pas la porte à une éventuelle suite des Alix Karol... quarante ans plus tard : c'est deux fois plus qu'Alexandre Dumas.

Séb: Patrice, je te remercie de m’avoir accordé un peu de ton temps, longue vie à San-Antonio et Alix, et d’excellentes fête de fin d’année à toi, la bise mon ami.

Patrice: Bises à vous tous et que 2015 ne soit pas plus merdique que 2014 !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

compteur pour blog