Soyez informé des mises à jour dans votre boite mail...

L'exquise Nouvelle

Pays

mardi 27 septembre 2011

San-Antonio Picture Tripping



Les noms des deux premiers gagnants sont connus...
Pour le le moi de juillet, c'est l'ami François VDB qui remporte le prix, et ce malgré des images sublimes comme les miennes!

François s'est vu offrir deux places pour le magnifique One Man Show de Guy Carlier, c'est donc accompagné de sa moitié, "la grande Jéjé", que François c'est rendu à la soirée, et je lui cède la parole : 


J’ai eu l’immense plaisir de gagner au concours « picture tripping » organisé par Joséphine, qui m’a proposé deux places pour aller voir la première du nouveau spectacle de son mari Guy Carlier à Paris.

Vendredi 16, j’ai donc invité notre ami Jéjé à m’accompagner (en tout bien tout honneur) à ce spectacle. Auparavant (chinois), nous allons deviser devant une (deux ?) pintes de bière. Munis de nos tickets, nous nous rendons au Studio des Champs Elysées ; et là surprise Joséphine nous a attribué le 3ème rang, au plus près de l’artiste.

Après une brève présentation de François Rollin (oui, le Professeur Rollin de « Palace »), Guy Carlier débute son spectacle où il nous raconte ses tranches de vie, entre ses blessures d’enfance, ses cures d’amaigrissements et les turpitudes de la vie …

Au bout d’une heure trente, c’est déjà fini ! Au moment de partir, encore une excellente surprise : Jérôme et moi tombons nez à nez avec Sophie et Patrice Dard. Bien évidemment, leur légendaire bonne humeur est présente, Patrice prend même le temps de discuter avec Jéjé et moi.

Première oblige, l’équipe technique se réunit avec les artistes pour discuter du spectacle dans la bonne humeur. Grâce à Sophie et Patrice, nous avons même le droit de participer à cette réunion festive et conviviale, avec une dédicace particulière à Elisabeth Siry avec qui nous avons discuté comme si nous nous connaissions depuis des lustres !

Mais toutes les bonnes choses ont une fin (sauf le saucisson qui en a deux !), au-delà de minuit les transports se font rares et Jérôme me raccompagne …

En résumé, un grand moment de générosité, avec des énoooooooooooormes remerciements à Joséphine et Guy, Sophie et Patrice, Elisabeth sans oublier le Professeur Rollin et Jérôme pour cette excellente soirée.


Pour le mois d’août , c'est Thierry Bonnardel, dit TITI qui remporte la palme avec sa photo écossaise, sans aucun militaires dessus d'ailleurs, ce qui tendrai à rendre faux l'adage qui dit que l'Écosse grouille de soldat...

Titi a donc lui gagné un fabuleux ouvrage offert par Joséphine, et ce cadeau l'a magnifiquement touché et ému :

Chose promise... J' ai reçu ce matin ce bel ouvrage  avec sa petite dédicace à l' encre rouge...je suis aux anges.

Quel bonheur de pouvoir lire cette prose, cette magnifique ode à l' amour ; un truc de ouf comme disent les djeunes.

Comme je l' ai dit à Joséphine, si la générosité est une qualité propre à la famille Dard,  celle dont elle a fait preuve à l' occasion de ce concours m' a profondément touché.

Voilà, je te souhaite à toi et ta petite famille une excellente soirée et si tu peux m' appeler si tu as des questions partie-culières.

Bises.

Titi des Highland
Et voilà, ceci ne peux que vous inciter à participer, pour ma part, ma photo pour le mois de septembre est envoyée...

vendredi 23 septembre 2011

DUBOUT, l'intégrale...


Son petit-fils nous en avait parler lors de son exposé , ça y est l'intégrale de  Monsieur Albert Dubout, avec des inédits, va enfin sortir.
Morceau de choix et assez imposant dans une bibliothèque de collectionneur, puisque l’œuvre est réunie en six volumes!

6 beaux volumes de chacun 400 pages soit 2400 pages, ok, vous allez me dire, pas trop dure, 6 x 4 = 24. il meuble le gars, oui, je suis d’accord, mais 20 kilos!!
Oui 20 KG, t'as bien lu, alors toi, avec tes étagères qui gondolent, tu as plutôt intérêt de renforcer...

A savoir que pour les éminents membres de la non moins fabuleuse et merveilleuse Association des Amis de San-Antonio, il y a un tarif préférentiel : 350 €  emballage, port et sourire de ta sensuelle factrice compris!

Paiement en deux fois, mais tout cela vous sera expliqué dans un tiré à part que vous aurez dans votre prochain MSA que vous attendez tous avec impatience!
Vous me direz que 350 €uros c'est une somme, je le conçois, d'ailleurs ça va me faire mal de la sortir, mais lorsque l'on voit déjà la beauté des couvrantes, que l'on relativise, on peu se dire que ce n'est pas si élevé..

En plus la réservation se fait en fin d'année, tu vas pourvoir expliquer à ta rombière que c'est votre cadeau de Noël pour tout les deux!!
Mais si elle aime Dubout, et de toutes façon la robe qu'elle a vu risque de la boudiner, et ce collier en or est beau , chus d’accord, mais merde, il a pas la valeur sentimental de celui que tu lui as fait cet été avec les pépins de melon!
Donc explique lui l'esthétisme et le romantisme et l'affaire est dans le sac...
Merci qui ?

jeudi 1 septembre 2011

En attendant le prochain...



Je vais vous causer du précédent...
Deux p’tites tours et puis s’en vont.
21ème tome des nouvelles aventures de San-Antonio écrites par Patrice, et deuxième petit format, depuis « ça sent le sapin », les nouvelles aventures sont aussi en format poche, pour « marquer » les 10 ans, pour jouer dans la même cours, comme le disait Patrice en prologue à ce tome 20.
Une fois de plus San-Antonio et Béru retournent aux States…Pour lutter contre le terrorisme, deuxième fois en six ans, la première étant dans « Ze San-Antonio code » que Sana lutte contre Ail Qaida et Ben Laden, on retrouve d’ailleurs aussi la belle Amilah, déjà croisé dans « des vertes et des pas mures », qui vient trouver notre commissaire préféré car figurez vous qu’elle vient de voir son frère, mince, me rappelle plus de son prénom, si !! C’est Djibril (excusez moi, mais je n’ai pas pu m’empêcher…) à la télévision américaine, ce n’est pas que voir son frangin assister à un match de base ball des Yankees soit si extraordinaire que ça, mais quand le susdit frère est décédé dans l’attentat des tours jumelles le 11 septembre 2001, y a de quoi s’inquiéter, surtout quand on sait qu’une menace terroriste pèse sur la France…
Voici donc la fine fleur de la police française partie à la recherche de ce rescapé qui pourrait bien être un des maillons de ce qui se trame contre la France, et c’est partie pour 292 pages d’aventures…
Je trouve que plus l’on avance dans les nouvelles aventures, plus Patrice pose ses marques, ce qui est normal d’ailleurs, mais déjà dans le précédent ; « Ca sent le sapin », on sent que la loufoquerie, la gaudriole, l’humour potache prennent le dessus sur l’intrigue, est ce que cela va plaire à tout le monde ?
Je n’en sais foutre rien, ce que je sais c’est que moi je suis client de cet humour, de se laisser aller, d’ailleurs Frédéric le maniait aussi de temps à autre dans ses digressions, l’exagération à outrance, c’est là tout l’art de savoir jusqu’ou aller pour rester drôle sans saouler le lecteur.
Comme toujours des personnages truculents, dont Zorra Carlotti, alors Zorra, chez moi, c’est un prénom qui décoince une poussée de testostérones qui monte et me fait hurler comme, je sais pas moi, tiens comme dit Patrice : « Me ferai pousser une goualante de chacal sodomisé par zèbre et à qui une hyène déchiquète les roustons » Souvenirs de jeunesse que tout « quadra » qui a eu des idées masturbatoires devant Zora la rousse, Zora belle et farouche comprendra. Amélie qui a pourtant eu tout le tome 21 pour accoucher n’a pas voulu mettre au monde Elisabeth, elle arrivera très certainement dans le tome 22…
Tout ça pour vous dire que j’ai été heureux de retrouver « mon San-Antonio » dans de nouvelles aventures, que j’ai déjà hâte aux prochaines, et que la couvrante de Boucq, une fois de plus est superbe…
Merci Patrice…

PS : Comme sur des roulettes sort le 7 septembre 2011!! 
 
Sinon, notez sur vos tablettes que l'association sera présente en force  au salon du polar de Toulouse "Polar en sud" les 7, 8 et 9 octobre 2011, l'ami Michel Bergnes tiens un stand, Maxime et Blandine seront eux en dédicaces ...
compteur pour blog