Soyez informé des mises à jour dans votre boite mail...

L'exquise Nouvelle

Pays

samedi 19 juin 2010

AG 2010 samedi soir.


Ce début de soirée commence par une double interview de Patrice Dard et Guy Carlier, menée de main de maître par les excellents Gérard Reymond et Pascal Candia, avec en préambule, un petit mot de Federico, le petit-fils de Frédéric Dard.

Le feu de départ est donné par Guy Carlier qui trouve honteux que l'on lui ait fait un fauteuil sur mesure, et que surtout il reste de la place !!

Ce fut la première, et sûrement la dernière fois, que l'on put voir un débat où le minuteur était un zizi sauteur...
C'est Pascal qui ouvre le bal des questions avec une toute première avec réponse à choix multiple pour Patrice, mais celui ci tente de déstabiliser Pascal en faisant un peu d'humour à froid...

S'ensuivit une bonne heure de débat, fort en humour et en émotion, où l'on a pu apprendre (sauf pour ceusses qui sont présents sur le forum) que Patrice était en écriture du prochain San-Antonio : Comme sur des roulettes.
 L'assistance était studieuse, buvait les paroles des orateurs.
Une intervention de Thierry Fréret, qui nous avait ramené une bande son enregistrée par Pierre Perret, pour rendre hommage à son ami Frédéric.

A la fin de ce débat, Joséphine, Patrice, Guy et Federico ont eu la gentillesse de poser, je vous offre donc cette jolie photo de famille...


S'en est suivi un cocktail dînatoire, où l'on put retrouver les auteurs du salon San pour Sang qui étaient aussi présents, pas de photo, désolé, mais un verre dans une main, et un petit four dans l'autre, je pouvais pas ;o)...

En soirée c'est la représentation du spectacle de Patrick Giovine, "JE LE JURE", adapté par ses soins du livre autobiographique de Frédéric Dard au même titre que la pièce.

Patrick est accompagné de Jean-Pierre Larose à la guitare, pour une petite touche musicale.
Ce spectacle est un projet de longue haleine. Il aura fallu trois longues années pour que Patrick accepte de monter sur scène, il aura fallu que Daniel Sirach, entre autres, y mette toute sa conviction, et on peut lui dire merci, c'est un spectacle magnifique, drôle parfois, émouvant souvent...
Des rencontres littéraires ou musicales qui ont jalonné la vie de San-Antonio sont contées : Charlaix, Hossein,  Tachan, Trénet...
Marrant aussi ce hasard, que l'on écoute auparavant une bande son de l'ami Pierrot, et que Patrick en parle, et que Jean-Pierre interprète superbement Lily.
Comment vous dire ? En aucun point Patrick ne ressemble physiquement  à Frédéric, mais son interprétation est si belle, il y met tellement toute son âme, que dès que l'on se laisse porter par son jeu scénique, pour un soir, il devient Frédéric Dard !
Je le jure...

Puis comme la veille, on ne peut finir une soirée d'assemblée générale, autre part qu'autour d'un bar, et bien sûr, toujours en excellente compagnie !!!

1 commentaire:

  1. Bravo Patrick, pour le travail et l'interprétation formidable!

    RépondreSupprimer

compteur pour blog