Soyez informé des mises à jour dans votre boite mail...

L'exquise Nouvelle

Pays

mardi 1 juin 2010

la saison des immortelles, suite...


Hier soir France 3 diffusait le téléfilm, je ne dirai pas qu'il état de mon devoir de le regarder, mais quand même...
Puis, peut on parler de devoir lorsque l'on doit regarder une adaptation de son auteur préféré?
Non, car ce fut une bonne soirée...
Une bonne adaptation, Olivier Marchal fait une fois plus preuve de son talent en campant le rôle de Simon Charroux, chef d'un réseau de résistant,  un bon huis clos, pas d'effet spéciaux, rien, juste des hommes, des héros anonymes, comme la France en a connu en ces temps de guerre, ou ces hommes pris au piège par les nazis vont se poser de cruciales questions :
Acceptation du sacrifice ? Trahison ? Dénonciation ? Être un héros ou être un lâche ?
Tous, Simon et les six hommes du faux réseau Licorne endossent à merveilles les divers caractères décrits dans l'œuvre de Frédéric Dard. 
J'ai été aussi, à titre personnel content de revoir Patrick Rocca (Dobberman), un acteur que j'aime beaucoup, et que l'on voit malheureusement peu.
Puis que dire de l'image de fin??
Rien, si ce n'est bouleversant...
Mais la meilleure critique que l'on puisse faire de ce téléfilm, c'est Yannick qui l'a faite ce matin sur le forum des Amis de San-Antonio :
"Ben en fait, cela m'a surtout donné l'envie de relire le livre.Donc je commence ce week-end, j'enchaine par la lecture de la pièce de théâtre"
Et n'est ce pas là le principal d'une adaptation d'une oeuvre écrite à l'écran??
Donner l'envie de lire, ou de relire l'auteur??
Oui, alors c'est donc mission réussie pour Henri Helman
Voici deux critique du téléfilm, une bonne dans le Figaro et une mauvaise, chacun ses gouts, mais sincèrement je trouve le critique dur, dans l'express

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

compteur pour blog